Méhrnaz Lemoine – Sohan Café

Méhrnaz Lemoine – Sohan Café
Méhrnaz Lemoine – Sohan Café

Méhrnaz Lemoine – Sohan Café

Qui êtes-vous Méhrnaz ?

Je suis arrivée en France à l’âge de 17 ans, seule et sans parler un mot de français. Au départ j’étais désemparée, je souhaitais retourner en Iran mais il y avait la guerre entre l’Irak et mon pays donc il n’était pas possible de rentrer. C’était des années difficiles mais à la fois enrichissantes qui m’ont fait grandir. J’ai eu plusieurs métiers avant d’ouvrir récemment le Sohan Café : j’ai été responsable informatique pendant une vingtaine d’années puis je me suis rapprochée de ce que j’aimais vraiment : le contact avec les autres. L’idée du Sohan Café est ainsi venue lorsque j’ai déménagé dans le quartier de la Chapelle, quartier que j’affectionne surtout parce qu’il est jeune, vivant et mélangé.

Pouvez-vous nous présenter le Sohan Café ?

Le Sohan Café a ouvert au mois de mai 2017. C’est un café iranien de quartier où les habitant.e.s – surtout des femmes avec des enfants – viennent ici car il manque de commerces attractifs pour eux dans le quartier.
L’Iran est un pays très en vogue en ce moment, j’accueille donc aussi beaucoup de personnes qui veulent visiter le pays ou qui reviennent de voyage, en venant dans mon café ils veulent découvrir ou retrouver la culture par la cuisine et la langue.
Le Sohan Café s’ouvre également aux autres cultures du monde à travers des événements comme des soirées consacrées à la poésie, des concerts, des soirées de tango et des projections de films. Ce n’est que le début et beaucoup de choses peuvent être encore imaginées !

Que représente pour vous la Fête des Vendanges de Montmartre ?

C’est très convivial, en général les parrains et marraines qui soutiennent la Fête sont des personnes que j’aime beaucoup. C’est une Fête qui est nécessaire pour la cohésion !

La Paix est le thème de cette année. Qu’est-ce que celui-ci vous évoque ?

Je pense que nous vivons en ce moment dans un monde explosif. Avec l’actualité, il est plus que nécessaire de célébrer la Paix. J’ai connu la guerre et c’est quelque chose de terrible qui tue à chaque fois des milliers de personnes innocentes pour rien. Je pense que tout le monde en a marre de ce climat, tout le monde veut vivre dans la bonne entente et la sécurité, il y a donc un réel besoin de paix.

La Fête célébrera la Paix à travers une programmation très éclectique. Comment souhaiteriez vous y participer cette année ?
– Relax le dimanche, en assistant au yoga géant sur les terrasses de Montmartre
– Mélomane tous les soirs, à profiter des concerts dans les cafés et salles de concerts du 18e
– Curieux la journée, découvrir les spectacles de théâtre de rue

Les trois ! Ce que je préférerais le plus c’est me balader les soirs pour écouter de la musique dans les cafés du 18e. En général les concerts et le bal sont très bon enfant avec la Fête donc avec plaisir !

Découvrez le Sohan Café lors de la Fête des Vendanges de Montmartre en allant écouter le duo féminin voix / violon “Stabat Mater Furiosa” de Jean-Pierre Siméon mise en scène Emilie Wiest avec Maud Ivanoff (comédienne) et Aurélie Branger (violon).

> www.sohancafe.com