La cuvée des lumières

La climatologie capricieuse (printemps pluvieux, très peu ensoleillé puis été torride et précipitations déficitaires) a nécessité une surveillance et un travail précis à la vigne, parfaitement maîtrisé par les jardiniers.

Afin d’augmenter le volume de vin rouge et d’affiner l’indispensable sélection à la vigne, les vendanges ont été réalisées en deux temps, le 27 septembre pour les souches destinées au rouge et le 28 septembre pour toutes les autres, avec un tri sévère à la cave pour augmenter le volume de rouge. Le poids total net a été de 1923 kg, permettant la production d’un nombre semblable en rosé et rouge, assurant un revenu stable (et même accru) au COFAS.

Le rosé a été embouteillé le 21 juin 2017. Le conditionnement du rouge se fera en principe courant septembre.

Données climatiques 2017 :

L’année végétative n’est pas encore terminée, mais elle se dessine déjà une dominance de sécheresse qui soumet les souches a  du stress hydrique. La situation de vigne urbaine a permis au clos Montmartre d’être épargné des accidents de gel de ce printemps qui ont sinistré certains vignobles européens. Les mois à venir seront déterminants pour le profil des raisins. Il n’est pas encore possible de prévoir la date des vendanges.

Sylviane Leplâtre • OEnologue du Clos Montmartre