DECIBELS VENDANGES

DECIBELS VENDANGES

Un festival de musique « live » vient apporter cette année encore la diversité de ses couleurs musicales à l’offre artistique de « la Fête des Vendanges de Montmartre ».
De jeunes artistes proposeront des concerts dans tous les quartiers du 18ème arrondissement dans des établissements qui, toute l’année, donnent leur chance aux nouveaux talents.
Chanson, pop, électro, folk, rock, hip hop, DÉCIBELS VENDANGES offrira une programmation éclectique et populaire, afin de donner l’envie aux habitants et aux plus curieux de découvrir celles et ceux que nous chanterons demain au quotidien !
Découvrez, pour cette deuxième édition, une vingtaine de concerts gratuits pendant 4 jours, du mercredi au samedi soir, dont la programmation sera dévoilée prochainement.

Le Hasard Ludique, Les Petites Gouttes, O’Mok@Bar, Le Bar Commun et La Cantine du 18 accueilleront ces cafés-concerts, démontrant que « La Fête des Vendanges de Montmartre » s’inscrit bien entre tradition et modernité !

  • Le HASARD LUDIQUE : Oré / Pihpoh / Toukan Toukän / Samba De La Muerte / FORM / Ysé Sauvage
  • Les PETITES GOUTTES : Jo Weding et Jean Felzin / Dantès / Superjava / Billet d’Humeur
  • O’MOK@BAR : Éléonore / Abel Chéret
  • Le BAR COMMUN : Gliz / Sammy Decoster / Sèbe
  • La CANTINE DU 18 : Violet Arnold / Lonny / Matéo Langlois


Abel Chéret (pop)

Des histoires d’amours “chelou” sur des rythmes tropicaux et pop, de la nonchalance dans la voix et dans la dégaine, Abel Chéret a sorti son premier EP cette année. Entre Souchon, Tellier et Daho, ce nouveau trublion de la chanson a choisi pour prisme l’humour tranchant. Écoutez bien ses textes, vous n’êtes pas au bout de vos surprises.
> Ecouter


Billet d’Humeur (urbain)

3 chanteurs, un DJ electro… et un quatuor “ovni” issu du métro parisien ! Le “fond” du groupe, dans toute sa diversité – filigrane tribal, culture rock et soul, volonté pop – s’est mêlé dans le creuset des live. Influencés par Stromae, Saïan Supa Crew et Michael Jackson, le groupe Billet d’Humeur danse et chante l’amour à sens unique, le rejet, le racisme, la violence dans le couple, la maladie… avec une énergie habitée sur des mélodies basées sur la voix et le beatbox.
> Ecouter


Dantès (urbain)

Surnom tiré du Comte de Monte-Cristo, Dantès est un nouveau projet porté par un interprète auteur compositeur qui forme son identité sonore autour de deux influences : un monde musical électronique nourri par le rap de ses réflexions rêveuses. Emerge alors une vitalité pop mais aussi house, puisque le répertoire de Dantes est dansant, souriant et communicatif.
> Ecouter


Éléonore (soul)

Nouvelle artiste au style intemporel, Éléonore nous enveloppe et nous embarque dès la première écoute dans son univers soul et coloré, fragile et ensoleillé. Avec son premier single “Don’t Be Mad”, Éléonore s’affiche auteure, compositrice et interprète, dans la grande tradition des chanteuses au grain de voix soul, à l’image d’une Adèle ces dernières années
> Ecouter


FORM (electro – pop)

3 corps, 1 âme. FORM se définit par sa musique, catalyseur universel au delà des mots et des images. Mené par la voix mystique et solennelle d’Hausmane, les synthés éthérés d’Adrien et les percussions incisives d’Aksel, la synergie de ces trois garçons nous transportent au coeur d’un voyage intense et épique passant par la techno, la pop, le hip-hop ou encore l’ambient. – Finaliste Ricard Live Music 2019 –
> Ecouter


Gliz (rock)

Avec ses instruments d’avant l’électricité, Gliz envoie une pop fraîche mêlée à la crasse et l’énergie du rock. Ce trio banjo-tuba-batterie tire ses influences dans le heavy-blues, la pop ou encore la musique country. Gliz, c’est aussi la voix androgyne de Florent, qui transcende la noirceur. L’amour contrarié et la nature détraquée sont les thèmes récurrents des chansons de Gliz : organiques, roots et modernes à la fois, sensible et brutal.
> Ecouter


Jo Wedin et Jean Felzine (chanson)

Jo Wedin (ancienne MAI) et Jean Felzine (aussi dans Mustang) sont un duo pop franco-suédois de chanteurs-songwriters qui cherchent à écrire les meilleurs refrains et à les chanter le mieux, le plus fort possible. Leurs paroles abordent l’érotomanie, la neurasthénie, les conséquences fâcheuses de la chirurgie esthétique sur le mariage, les hommes (et les femmes) qui ne se rasent plus, bref : tout un tas de problèmes contemporains.
> Ecouter


Lonny (folk)

Lonny est celle qui d’une voix douce pose des questions. Elle a ce regard qui invite les réponses, un regard dont on ne sait si il est plongé loin en vous, ou si il est perdu aux cimes des montagnes.
Lonny ramène dans ses bagages de retour de l’Angleterre quelques mystères d’une épure Folk universelle. Car si elle semble si limpide, la musique de Lonny recèle des articulations secrètes et des détours vers d’autres horizons.


Matéo Langlois (chanson)

Matéo Langlois est un touche à tout. Chanteur au grain singulier, c’est autour de ses textes qu’il fusionne Piano, Rhodes, Beat Box, Sax et pédales d’effets. Gagnant du Pic d’Or 2019 (tremplin de jeunes talents à Tarbes), ce jeune artiste séduit aussi bien par la brillance de ses textes que par la qualité et la délicatesse de son interprétation.
> Ecouter


Oré (hip-hop)

Lauréate FAIR 2019 – Entre ambiances électroniques et flow rappé, Oré pioche aussi ses influences dans la chanson française et la pop. Adepte de la Musique Assistée par Ordinateur, l’artiste puise dans les machines toute l’humanité possible pour offrir un son éclatant, à l’image de son premier EP qui sort cette année.
> Ecouter


Pihpoh (hip-hop)

Le rap de Pihpoh interroge la notion de frontière, questionne les marges, refuse les lignes et les catégories. Le rappeur belfortain s’est produit à travers le monde au cours d’une centaine de concerts et dans des festivals tels que Les Eurockéennes de Belfort, le Paléo festival. Ses prestations dans le métro parisien l’ont propulsé jusqu’à la scène de l’Olympia pour les 20 ans des musiciens du métro.
> Ecouter


Potochkine (techno – pop)

Po-toch-kine, trois syllabes, un sortilège puissant, d’amour et de colère. Le baptème païen d’un duo équivoque porté par le chant ténébreux d’une voix puissante et la tension rythmique de la danse. Provocant et interlope, Potochkine allie techno minimaliste, synthpunk et mélodie cold wave, le tout avec une puissance brute.
> Ecouter


Samba De La Muerte (electro – rock)

Samba De La Muerte est un projet porté par Adrien Leprêtre. Après 3 EP, il nous présente Colors, son premier album dans le cadre du festival, pour nous transporter dans un voyage entre pop indie, afrobeat et musique électronique. C’est d’ailleurs avec un live construit pour emmener le public jusqu’à la transe que le groupe, en quatuor, a fait ses armes à travers l’Europe. – Lauréat FAIR –
> Ecouter


Sammy Decoster (country – folk)

Dix ans que le plus grand troubadour du western français avait disparu. Il chantait l’exil, la route, la fuite, le défilé des paysages, les regrets, le dernier voyage : c’est vrai, on s’était vite inquiété. D’un récent roadtrip dans le désert avec une valise de chansons, il a ramené ce deuxième album tant attendu et se produira face à vous, les yeux dans les yeux.
> Ecouter


Sèbe (chanson)

Sèbe est un chanteur monoglotte dont la poésie flirte parfois avec le punk. Son écriture, ciselée comme du bon persil, aborde les thèmes (jusqu’alors inexplorés) de la rupture amoureuse, du paraître et de la violence au sein de nos sociétés normatives. Avec son âme en bandoulière (en gros sa guitare), Sèbe est un conteur tendre et drôle à la fois. Pour résumer, il va vous toucher et vous allez bien vous marrer.
> Ecouter


Superjava (pop – electro)

Riffs funky et chaloupés, Alexandre, Archibald, Arnaud et Antonin forment Superjava, un quatuor électro-pop agité au groove contagieux. Depuis leur premier single en 2016 et leur dernier EP Javaland, Superjava mêle modernité et esprit vintage pour une musique dansante marquée par la French Touch des années 2000.
> Ecouter


Toukan Toukän (pop)

Avec 2 EPs entêtants et colorés, Étienne et Laure ont trouvé le son Toukan Toukän : une pop de voyage, électronique et sauvage. S’affichant sur scène entourés d’une savane virtuelle et pourtant verdoyante, Toukan Toukän sont deux drôles d’oiseaux adeptes de l’électro Tropicool ! – Lauréats FAIR 2019 –
> Ecouter


Üghett (electro – pop)

Üghett fait de la chanson de nuit, elle raconte ce qui se passe quand tout s’assombrit. Sur scène, elle fédère grâce à sa gouaille généreuse et son excentricité. À ses côtés ses deux hommes de main lui dressent un tapis rouge musical électronique ultra dansant.

> Ecouter


Violet Arnold (trip-hop soul)

Violet Arnold est née en 1925 à Londres. Dans sa jeunesse rythmée par les éclats de la guerre, elle se lie à Moïse. Ils partent pour la France et y élèvent leur 6 enfants, coupés de leurs racines. Voilà le point de départ du projet d’une des ex June & Lula, qui a choisi sa grand-mère pour trouver son chemin musical. Elle explore via ses machines un écrin sensible et personnel porté par une voix qui explore des sentiments très personnels, jusqu’aux racines.
> Ecouter


Ysé Sauvage (pop)

À seulement 20 ans, Ysé Sauvage impressionne. Véritable talent brut et multi-instrumentiste, elle dévoile son nouvel EP “Scénario” et vous embarque dans un voyage pop folk orchestral et vocal d’une maturité étonnante. On l’a découverte en premières parties de Yael Naim, Alela Diane, Jeanne Added, Tété… – Finaliste Ricard Live Music –
> Ecouter


 

  • 9 oct · 10 oct · 11 oct · 12 oct
  • En soirée
  • Accès libre dans la limite des places disponibles