Morian et la Venus de Mille Hommes – Madame Arthur

Morian et la Venus de Mille Hommes – Madame Arthur
Morian et la Venus de Mille Hommes – Madame Arthur

Morian et la Venus de Mille Hommes – Madame Arthur

Tout d’abord, pouvez-vous vous présenter – vous et vos deux personnages respectifs – pour celles et ceux qui ne vous connaissent pas encore ?

Morian : Bonjour, je m’appelle Romain Brau. Je ne suis pas vraiment un personnage, j’exprime juste la partie féminine de mon corps et de mon âme. Pour cela l’anagramme de Romain donna Morian. J’ai étudié les beaux arts à Anvers en département mode. La mode et la performance physique liées au chant ont créé ce cocktail sulfureux. Si vous voyez un tourbillon de cheveux roux et des robes signées par les grandes maisons… Vous pouvez être sûrs d’être au bon endroit.

La Vénus de Mille Hommes : Bonjour à tous ! Je m’appelle Luc Bruyère, j’ai 24 ans et je vis non loin du cabaret Madame Arthur à Paris. Dans ce lieu j’incarne la Vénus de Mille hommes, tout en sensibilité.

 

 

Comment a commencé pour vous l’aventure avec Madame Arthur ?

Morian : J’étais performer sur Paris dans le milieu du luxe et Madame Arthur allait réouvrir ses portes dans 2 semaines quand j’ai rencontré une personne de l’équipe. Ils m’ont donné rendez-vous et je suis venu avec des amis artistes pour créer la troupe de folie que nous sommes aujourd’hui. Quelle chance de ne pouvoir travailler qu’avec des gens qu’on aime !

La Vénus de Mille Hommes : Pour moi l’aventure a commencé en tant que client ! J’ai alors découvert un endroit de poésie en dehors du temps et un soir par hasard Morian, qui fait partie de mes amis, m’a demandé de le remplacer. J’ai donc eu 24 heures pour préparer 5 chansons et j’ai fait le grand saut !

 

 

Psst, combien de temps faut-il de préparation en coulisse pour être aussi belles que vous 😉 ?

Morian : Haha, ça dépend ! Je peut être simple et jolie en 20 minutes ou bien fatale et ravageuse en 1 heure et demi. Dieu merci chez Madame Arthur la vraie beauté est intérieure, même sur scène, car nous prenons le risque de chanter toujours avec nos cœurs ou nos courbes !

La Vénus de Mille Hommes : À peu près une heure pour être vraiment à tomber 😉

 

 

Avez-vous un ou des souvenirs marquants à nous raconter lors de l’une de vos représentations ?

Morian : Oh oui… Notre adresse est très riche en souvenirs ! Parmi eux je dirais : nos répétitions avec la grande Bambi, une équipe de handballeurs qui me porte à 20 pour faire une photo et chanter avec moi sur scène, le passage de tous ces artistes internationaux qui viennent s’inspirer et partager leur passion du cabaret… Mais le meilleur souvenir pour moi est l’excitation au début de chaque week-end au moment de revenir dans nos loges entre amis pour rigoler du début à la fin. Et ça va des artistes de scène, aux barmen jusqu’aux équipes bureau, qui prennent si bien soin de nous et nous protègent.

La Vénus de Mille Hommes : La soirée dédiée à l’artiste Lio, qui était présente, je devais chanter 3 titres de son répertoire. J’ai d’abord commencé par « Les Amoureux Solitaires » qui s’est très bien passé, mais ensuite au moment d’interpréter « La Reine des Pommes », trou de mémoire sur les paroles… Lio est alors monté sur scène pour m’aider et nous avons fait un duo magnifique, un de mes plus beaux souvenirs chez Madame Arthur !

 

Est-ce que vous êtes déjà allés à la Fête des Vendanges de Montmartre et si oui, quel est votre plus beau souvenir ?

Morian : J’y suis allé quelquefois jadis quand j’habitais encore dans le coin ! J’ai toujours aimé que les monstres de Montmartre viennent se réunir pour boire et partager leur amour du quartier le plus folklorique de Paris ! Cette année j’ai bien l’impression qu’une édition très spéciale se prépare.

La Vénus de Mille Hommes : Non jamais désolé, mais j’y serai donc cette année promis !

 

 

Cette année, le thème de la Fête des Vendanges de Montmartre est la Paix. Qu’est-ce que cela vous évoque ?

Morian : La paix c’est le respect, l’ouverture et la générosité ! Ce sont des mots qui manquent beaucoup trop à notre sublime planète. Si notre belle Fête des Vendanges peut inspirer ceux qui viendront nous voir alors festoyons avec beauté, élégance et décadence car si on ne peut pas faire ça à Montmartre, je ne sais pas où on le pourra.

La Vénus de Mille Hommes : Je pense que ça m’évoque la tolérance avant tout, ce qui est vraiment en adéquation avec ma présence chez Madame Arthur, lieu où toutes les folies sont admises, et les lois de la société un peu détournées. Qui dit tolérance dit différence, toutes les différences. J’espère pouvoir continuer à agir pour que cette Terre aille vers ces valeurs.

 

 

On vous retrouve pendant la Fête des Vendanges lors de la cérémonie d’ouverture à la mairie du 18e le mercredi 10 octobre puis au bal de clôture le dimanche 14 octobre.
Pour nous faire patienter, avez-vous quelques informations sur votre apparition ?

Morian : Sachez que le 14 octobre c’est mon anniversaire !!!! Et que je préfère les plantes aux fleurs… Ahaha, s’il y a un homme sexy et riche il est pour moi et j’espère que les lustres sont bien fixés car tout oiseau de paradis aime s’envoler très haut pour mieux se faire voir tout en chantant !

La Vénus de Mille Hommes : Montmartre ira très bien à la Venus, j’espère que ce jour là mille hommes seront présents pour m’accueillir !

 

Un mot de la fin, quelque chose à ajouter ?

Morian : Oui, j’aimerais vous remercier de nous accueillir dans votre élan artistique ! Le cabaret de Madame Arthur a dormi trop longtemps et si depuis 3 ans le succès et la folie de notre adresse ne fait qu’augmenter, c’est aussi grâce à l’accueil très chaleureux du quartier ! Merci de votre invitation, la Vénus et moi-même sommes très excitées de venir partager notre amour et notre passion avec vos invités.

La Vénus de Mille Hommes : Beaucoup d’amour, j’espère tous vous retrouver pendant cette Fête des Vendanges, je vous embrasse !

 

Retrouvez la troupe de Madame Arthur pendant la Fête des Vendanges !

À la soirée d’ouverture le mercredi 10 octobre à partir de 19h30 – Mairie du 18e
Au bal “I have a dream” le dimanche 14 octobre à partir de 17h – Square Louise Michel

 

www.divandumonde.com